CONCEPT

«  Enfants du Cambodge », un projet avec du coeur

04/11/2018

Bonjour à toutes et à tous, je suis ravie de vous retrouver en ce premier dimanche de novembre pour vous présenter un joli projet organisé par des étudiants dans le cadre de leurs études, nommé les « Enfants du Cambodge ».

Ils sont 5 étudiants en 2ème année de DUT Techniques de Commercialisation à l’IUT d’Issoudun (36100). : Caroline, Axelle, Manon, Lolita et Romain et mettent tout en œuvre pour mener à bien cette belle aventure. En lien avec l’association « Eléphant Blanc » (EB) depuis Avril 2018, ils bâtissent et concrétisent au fur et à mesure un lien avec le Cambodge. Partons à leur rencontre…

Quel est le but du projet « Enfants du Cambodge  »  ? 

Nous en avons trois. 

Le principal étant la récolte de fonds afin de contribuer à l’aménagement d’un centre culturel à Kep, dans la campagne cambodgienne. En effet, nous travaillons en lien avec l’association Eléphant Blanc depuis 8 mois et c’est à eux que reviendra l’argent afin de contribuer au remplissage de leur nouvelle structure. 

Le second s’alimentera autour d’un « reportage » sur les enfants et jeunes cambodgiens ; leurs vies ; leurs parcours ; leurs études et le lien qu’ils ont avec EB. 

Quant au dernier objectif, nous souhaiterions trouver et revenir avec 2/3 offres de stages au Cambodge pour orienter les étudiants à l’international. 

 

Vous nous parliez d’Eléphant Blanc, pourquoi cette association  ? 

La recherche d’association partenaire ne fut pas chose facile. Nous avons choisi EB pour deux raisons ; 

  • Les axes défendus par EB et leurs actions avaient pour nous un sens profond.
  • Nous avons trouvé un travail à effectuer main dans la main à travers lequel chacun trouvait une place. 

Pourquoi le Cambodge  ? 

Caroline : C’est une question que l’on nous pose souvent ; « pourquoi le Cambodge  ? ». Pour une raison un peu personnelle sans être indiscrète.  

J’ai une très bonne amie à moi qui est partie 3 mois consécutifs au Cambodge dans le cadre d’une formation d’éducateur spécialisé. Lorsqu’elle est revenue avec ses histoires, ses souvenirs et ses témoignages, je voulais aider ces enfants.  

J’ai donc proposé l’idée aux autres membres du groupe qui ont tout de suite accepté. 

 

Afin de partir vous allez devoir récolter de l’argent, comment vous y prendre  ? 

C’est en effet la problématique principale du projet. Nous avons besoin de 4 200 euros afin de réaliser nos actions dans leurs totalités. 

Nous cherchons donc des mécènes, faisant des dons d’argent, des entreprises qui accepteraient de porter notre projet, nous conférant dons et avantages en nature. Nous faisons également appel à des financements de la part d’organismes spécialisés tels que le Rotary par exemple.

Nous avons mis en place une cagnotte Leetchi, qui malheureusement pour l’instant ne fonctionne que très peu ; pour cause, un référencement par région et par importance de cagnotte. La nôtre arrivant en fin de liste. 

  

Comment pouvons-nous vous aider  ? 

Nous disons toujours que c’est avec plusieurs petits riens que nous faisons un tout. Chaque don à son importance, même minime il permettra de nous aider à concrétiser ce projet et venir en aide aux enfants ne bénéficiant pas d’une éducation stable et durable. Nous comptons sur vous  ! 

Pour participer au projet cliquer ici.

À découvrir

Pas de commenataire

Laisser un commentaire