LIFESTYLE

Mon avis sur… #ENJOYMARIE

07/06/2015

J’entends déjà les commentaires, critiques et messages hurlant « c’est pour l’argent », « elle ne sait pas écrire », « elle fait comme Zoella », « qu’elle continue à faire ses tutos beauté » que Marie alias EnjoyPhoenix va recevoir, a reçu ou reçoit depuis sa vidéo annonce « Je publie mon livre ».

Cet article est destiné à tous ces gens là, ces gens qui osent parler, qui osent critiquer sans s’être forgé leur propre opinion.

Je viens de tourner la dernière page du livre #EnjoyMarie, je viens de le terminer. Comme beaucoup, je l’avais acheté « parce que » (ne voyez pas le coté négatif de cette phrase !) c’est Marie qui l’a écrit. Parce que comme beaucoup de filles de France, je suis abonnée à Marie. Je la suis depuis ses débuts, depuis le jour où j’ai tapé « Faire des boucles avec un lisseur », je suis tombée sur sa vidéo et… il n’y avait que cette vidéo sur sa chaine. J’avoue avoir acheté son livre sans grands espoirs « d’adorer » le bouquin et « d’idolâtrer » l’écrivain qu’est Marie -désolée Marie si tu passe par là- Là encore, ne voyez pas le coté péjoratif de mes propos, mais plus mon infernal manque de convictions face aux « bons livres » : je suis très difficile. Et bien, je me suis VRAIMENT trompée.

dsc_0280

Dès les premières lignes Marie nous plonge dans un univers tellement vrai, tellement sincère. Sans prétention, Marie (vous remarquerez que je dis Marie et non EnjoyPheonix) nous dicte son histoire, tel un journal intime. Elle écrit comme vous et moi, dans un petit carnet sans l’espoir ni peut-être même l’envie d’être un jour,  publiée. Quel courage de publier un livre comme celui-ci.

Malgré ses aveux sincères elle sait garder une part de mystère dans son récit, il ne faut pas exagérer ce n’est pas un « vrai » journal intime. Elle sait garder une distance raisonnable avec ses lecteurs/abonnés, je ne sais plus trop. J’aimerais savoir pour qui Marie a écrit ce livre : Pour elle ? (sûrement ?) pour des lecteurs lambda ? pour ses abonné(e)s ? pour les jeunes filles ? les adultes ? adolescents ? tous à la fois ? Je pense que c’est un peu pour tout le monde. Les parents trouvent des explications au comportement de leurs ados et les ados « s’adoptent », se comprennent, s’acceptent, « grâce » à Marie.

J’ai beaucoup aimé son livre. Elle nous compte son histoire mais surtout notre histoire. Les petits problèmes (ou pas) que nous avons toutes et tous rencontrés un jour. Mention spéciale pour le chapitre du shopping que j’ai adoré, c’est tellement bien décrit, bien expliqué. J’ai également beaucoup apprécié le premier chapitre, tellement « touchant, marrant, mignon » -> les trois à la fois…

dsc_0282

Et moi dans l’histoire ? Bientôt 20 ans ans. Pas grande lectrice mais lectrice quand même, abonnée à « EnjoyPheonix » depuis sa première vidéo, blogueuse, étudiante n’ayant pas eu d’adolescence difficile. Ayant subi et souffert -comme toutes les jeunes filles rondes- de diverses moqueries. Je me revois sourire pendant la lecture de ce bouquin et me vois, là, sourire en écrivant cet article. Alors un mot Marie, merci-parce que oui, maintenant, je l’appelle Marie et non « EnjoyPheonix »-

4

Je vous embrasse, Marion

ABONNEMENT

À découvrir

Pas de commenataire

Laisser un commentaire